Viva La Revolución

Fils (Ou fille) du héro Légendaire de Fable II devenu Roi suite à la destruction de la tour (Tattered Spire), vous êtes le dauphin du royaume, tandis que votre (grand-) frère tyrannise la population un peu plus chaque jour. Suite à une N-ième colère du peuple ; vous vous retrouvez a devoir choisir entre votre amoureux du château (Eliott ou Elisa), et un groupe de villageois venu se plaindre. Suite à cela, vous fuyez le château en suivant votre maitre d’arme Walter et votre majordome Jasper, via les catacombes pour retrouver le joyau de votre père (Le sceau de guilde) et vous préparer à lancer une révolution contre votre frère.

Dans l’ensemble, on retrouve les systèmes de Fable II, mais en changeant la façon dont on obtient l’expérience. Contrairement à Fable I et II, vous ne gagnez plus d’expérience spécifique aux épée, fusil et magie, mais des sceaux de guilde permettant d’ouvrir des coffres spéciaux. Coffres vous faisant gagner de nouveaux pouvoirs, augmentant votre magie, force ou agilité au tir, ou vous faisant gagner des packs d’émotions, le droit d’acheter des maisons ou des commerces ou des niveaux des mini-jeux qui sont au nombre de 3 (Luth héro, Concours de Tartes, et Forgeron).

Vous gagnez de l’expérience en « touchant » les villageois (N’importe quelle émotion), tuant les monstres, finissant des quêtes, ou dans certains coffres. Vous débloquerez plus de coffres sur la Route du pouvoir (qui remplace le menu d’experience) au fur et à mesure que vous avancez dans le jeux, et que vous vous faites des alliés en Albion.

Disparition aussi des marchants ambulants et des énormes boutiques, c’est 4 armes (différentes) par armurerie, et 4~6 tenues complètes par styliste. Je regrette aussi le manque de coiffure pour les femmes (et hommes), les alternatives sont tellement grotesques, que j’ai garde la coiffure de début tout le long du jeu.

Les armes peuvent évoluer avec des minis défis (Tuer 200 hommes creux, baisser sa moralité, ou faire tomber amoureux 5 villageois) pour offrir plus de sceau de guilde par mort, augmenter les dégâts, ou gagner de l’or a chaque coup ou tir. Elle évoluent aussi selon votre alignement et votre manière de combattre (Si vous êtes plus boule de feu, ou si vous utilisez beaucoup votre fusil)

Le menu pause est remplacé par votre sanctuaire ou vous pouvez vous déplacez pour changer vos armes, vos tenues, lancez une partie Multi-joueurs, skinnez votre chien, ou regardez votre fortune personnelle, vos trophées, et vos succès Xbox. Le sanctuaire contient aussi une carte de l’Albion qui permet de faire le tour des différentes zone, afficher les quêtes disponibles et en cours, et permet surtout en une interface d’afficher tous l’immobilier, afin de pouvoir gérer nos différentes propriétés, vos epoux/ses, les loyers, ainsi que les réparations à apporter.

D’ailleurs le mode multi-joueurs se fait avec votre propre héro, au lieu d’un préconfiguré comme dans Fable II, toute l’expérience et l’argent accumule chez un autre joueur est ajoute à votre partie solo, ce qui est un grand plus.

Par contre le bug qui me gonfle qui était déjà dans Fable II, c’est le chemin lumineux qui met parfois 2 minutes à apparaitre. D’autant plus chiant que la carte n’existe plus dans Fable III, empêchant de se repérer.

Le jeu reste très sympa, et le système de coffre permet d’avoir un perso plus équilibré, même si vous n’êtes pas très magie ou fusil, chose qui était des plus fatiguantes dans Fable II forçant a passer des heures à ne lancer que des sorts pour accéder aux niveaux de magie enfin utile. A noter aussi la possibilite de telecharger la VO du jeu, moyennant 800 Mio.

+ Les Plus – Les Moins
+ Les très beaux décors

+ La VO superbe

+ Le scenario irréprochable

+ Le système d’expérience, beaucoup moins contraignant!

– Les chemins de lumières qui mettent longtemps à apparaitre

– Le jeu rame par moment si vous jouez a partir du disque.

– Le manque de choix dans les armes (Obligé de faire des échanges avec d’autres joueurs)

– Le peu de coiffure hors DLC payante

https://i2.wp.com/tryandplay.com/wp-content/uploads/2010/10/fable-iii-artwork.jpg?resize=500%2C429