Jusqu’à ce que je retourne à tes cotés

Dans le royaume d’Elyria vit Aeron, un soldat ordinaire, et Elena, une pretresse d’Eos, qui a ete choisie pour chanter au festival de la moisson. Mais en plein millieu du festival, des « bêtes » attaquent, et Aeron, court sauver Elena, avant de s’enfuir avec elle, guide par Mavda, une vieille sorcière Dvelg. Ils découvrent par la suite, qu’Elena est frappée d’une malédiction qui la transforme doucement en « bête », et le seul moyen pour la sauver, est qu’Aeron aille visiter les 13 tours de la Brèche et ramener la chair des « Maîtres » qui se trouve dans chacune, afin d’enrayer la malédiction. Ainsi commence l’histoire de Pandora’s Tower, et au fur a mesure de l’aventure d’Aeron, nous découvrirons plus en détail, le lien entre les 2 jeunes gens, et les raisons de la malédiction d’Elena,

Pour s’aider dans sa tache, Mavda confie à Aeron la chaîne Oraclos, avec laquelle, Aeron peut bloquer le bras, ou les jambes d’un ennemi, les tirer vers lui, les faire tournoyer autour de lui afin de toucher des groupes d’adversaires, les lancer au sol, ou enfin charger sa chaîne pour infliger des gros dégâts quand il l’arrachera, Plus nous avançons dans l’histoire, plus cette chaîne devient puissante, récupérant de ses pouvoirs à chaque Maître vaincu. Nous pourrons aussi nous servir d’une épée classique pour taper nos adversaires, en plus d’Oraclos, ainsi que de bombes qu’il faudra ramasser dans les tours, ou fabriquer soi-même. Entre chaque donjon, vous devez retournez à l’Observatoire, afin de donner de la chair à Elena pour retarder sa transformation, sachant que pendant que vous traversez les donjons, une jauge indique le niveau d’humanité d’Elena, jauge qui descend assez vite, ce qui rajoute du stress pour boucler les niveaux aussi vite que possible, voire même, vous force a quitter un donjon en cours, pour donner à votre bien-aimée un peu de chair de bete pour retarder sa transformation. Vous pouvez aussi profitez de vos retours à l’Observatoire pour acheter/vendre des objets à Mavda, en créer, ou améliorer vos armes. Un autre point important du jeu, est d’entretenir votre relation avec Elena, afin d’obtenir la meilleure fin possible. Pour cela, vous pouvez lui parler, ou lui offrir des cadeaux, que vous lootez dans les tours, ou que vous achetez auprès de Mavda.

https://i0.wp.com/www.nintendo-master.com/fichiers/news/29744/1329318989.jpg?resize=500%2C281

Pour atteindre la demeure de chaque Maître, il est nécessaire tout d’abord, de détruire les chaînes qui bloque la porte derrière laquelle il se trouve. C’est là ou se trouve tout le cœur du jeu, visiter chaque donjon à la recherche des chaînes à détruire, avant d’aller affronter le Maître, et récupérer sa chair. Chaque niveau, et Boss étant très différents, on ne s’ennuie pas, et on découvre progressivement de nouvelles stratégies pour vaincre nos ennemis de plus en plus fort. La partie création d’objet et amélioration d’armure, est très importante, car aidant énormément pour affronter les monstres, voire devient indispensable pour infliger les dégâts suffisant aux Maîtres, tout en ayant la vie pour subir leurs assauts répétés. On peut d’ailleurs passer plus d’une demi-heure entre chaque donjon pour préparer son équipement et juger de l’utilité de telle amélioration, de telle pièce d’équipement, sachant que la place est limitée, et que vos capacités de Tetris seront mis à rude épreuve pour maximiser le nombre d’équipement que vous pourrez porter en même temps. 

Le jeu peut se jouer à la wiimote+Nunchuck, ou à la manette classique, demandant pour cette dernière de viser la chaîne avec le stick droit, ce qui n’est pas forcement très précis. Les donjons sont assez linéaires, et il est difficile de se perdre, tant le jeu vous pousse à visiter chaque zone. Dans l’ensemble, je trouve que ce jeu se rapproche assez d’un Castlevania dans le maniement de la chaîne, et les donjons linéaires, menant sur un boss. On regrettera par contre, comme pour The Last Story que le jeu ne soit pas disponible avec la VO japonaise, bien que les voix anglaises ne soient pas désagréables. Je reconnais avoir acheter ce jeu, car c’est probablement l’un des derniers bon jeux sur Wii avant son extinction, et la sortie de la WiiU, mais pour le moment, je ne regrette pas mon achat.

Les +

Les –

+ Cinématiques très belles pour de la Wii

+ Une histoire d’amour touchante

+ La chaîne offre beaucoup de possibilités de combat

+ Durée de jeu plus que correcte (Environ 2h par donjon)

– Les donjons très linéaires

– Un manque clair de tutoriel

– Des musiques peu marquantes

– Pas de VO japonaise

https://i1.wp.com/www.gentlegeek.net/wp-content/uploads/2011/04/04149712-photo-pandora-s-tower.jpg?resize=500%2C312