Welcome to the Jungle

Dans un Tokyo en ruine, l’homme a disparu et les animaux ont repris leur droits sur la capitale du Soleil Levant. C’est dans cet univers dystopique que commence Tokyo Jungle, jeu de Sony sorti sur le PSN de la PS3 en Juin 2012. Le jeu comporte un mode histoire où l’on suit la vie de plusieurs animaux (un loulou de pomeranie, un Chiba-Inu ou encore un lion et une hyène) alors qu’il combatte pour survivre dans Tokyo, et un mode survie où on a le choix entre différents animaux carnivores ou végétariens, et où le but est de survivre un maximum d’année tout en se nourrissant et en engendrant de nouvelles générations.

tokyo-jungle-gazelle

Le jeu se présente sous la forme d’un Beat’em All vu de côté, il est possible de sauter pour escalader les bâtiments, ou se jeter sur ses proies. Il est aussi possible de se cacher dans les hautes herbes ou dans les égouts, pour échapper à un prédateur ou un concurrent trop agressif. Un système de tenue est disponible pour améliorer ses animaux, en leur mettant chapeaux, lunettes, chaussures, ou encore t-shirt pour augmenter leur endurance ou leurs dégâts. Il faudra faire attention à sa barre d’endurance, sous peine de ne plus pouvoir courir, ou esquiver les coups, ainsi qu’à sa barre de faim, sous peine de mourir bêtement. Le jeu propose plusieurs objectifs à accomplir en mode Survie, allant d’une quartier à atteindre, un nombre de zones à capturer ou une quantité de nourriture à ingurgiter afin de gagner des améliorations de votre animal ou en débloquer de nouveaux.
C’est un jeu assez amusant, mais qui peut se montrer assez dur surtout quand les conditions météorologiques rendent la nourriture impropre à la consommation, vous forçant alors à rejoindre un autre quartier non pollué.