Anime Ja Nai

Dernier jeu du studio japonais Kairosoft, à qui on doit entre autre Game Dev Story ou encore Epic Astro Story. Nous sommes ici en charge d’un studio d’animation, que l’on doit propulser au top, en commençant en bas de l’échelle avec 1 auteur et un dessinateur. Le jeu reprends le style des Kairosoft, à savoir un jeu de gestion en pixels où tout se fait via des menus contextuels. On commence par recruter de nouveaux employés, qui ont chacun 4 caractéristiques: écriture, dessin, goût, musique, puis on lance la production de notre premier anime en choisissant la chaîne de diffusion, chacune ayant un nombre de téléspectateurs et des goûts particuliers, l’univers (école, futur ou encore espace…) et 1 ou 2 thèmes, allant de beaux mecs à romance en passant par boxe ou appartement. On choisit ensuite son personnage principal, qui ont chacun 5 caractéristiques: courage, humour, amitié, beauté, originalité. Chaque anime sera noté en fonction de son score d’histoire, personnage, animation et musique, ainsi que son adéquation entre l’univers, le thème et le public type de la chaîne. Au fur et à mesure qu’on fait évoluer ses employés, on débloque des nouveaux univers et thème, et en faisant évoluer les thème, qu’on débloque des nouvelles têtes et corps pour créer son propre personnage original, à condition qu’on possède un désigner dans son équipe. En sortant ses animes toujours meilleurs, on peut débloquer 2 améliorations des studio qui permettent de construire des bâtiments bonus, qui augmente les capacités de notre équipe ou encore leur énergie ou la note des nos animes.

maxresdefault

Le jeu est assez sympa, le thème m’a assez plus, mais le jeu est un peu plus simple que d’autre productions de Kairosoft, il n’y a aucun système d’achat d’objet bonus pour améliorer notre équipe, les points ne servant qu’à faire monter en niveau les jobs ou vendre les droits de merchandising de nos séries et personnages. Je le conseille tout de même aux amateurs des jeux de gestion et bien sûr aux amateurs d’animes japonais, afin enfin voir une anime spatial sur des quadruplés boxeurs devenir un chef d’oeuvre à côté d’Evangelion et Dragon Ball.