Get in the F*** mecha!

Jeu sorti en Sept 2019, issu du studio Marvelous et désigné par Shōji Kawamori, qui est connu pour le design des Macross, Daemon x Machina est l’un des jeux les plus atypiques de la Switch. On y incarne un nouveau pilote de Mecha, ici appelé Arsenal, qui doit combattre une invasion d’IA devenu hostiles à l’humanité. C’est alors l’occasion de s’attaquer à des monstres mécaniques géants dans un ballet aérien en 3 dimensions rempli de moments digne d’un « Itano Circus ».

L’histoire de ce jeu n’a aucun sens, et n’est clairement qu’un prétexte pour aller taper des méchas de plus en plus fort. Le jeu est relativement beau pour ce que peut produire une switch. Le prise en main, est plutôt intuitive, mais je regrette qu’on finit rapidement par constamment tenir les gâchettes L2 et R2 pour tirer constamment, ce qui peut fatiguer les doigts à force quand on doit en plus, jouer avec le boost pour esquiver tir et missiles ennemis.  La mécanique de drop de plans sur les boss forcent à les recommencer plusieurs fois, ce qui ne changera pas les habitués des Monster Hunter Like, mais pourra repousser les moins enclins au grinding de mobs.

Daemon x Machina